.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 caitlyn delaway [TERMINEE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Caitlyn Delaway

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27

in my mind : : Un néant comblé par des songes...

in my heart : : Un vide qui me ronge...

i say : : A l'oubli j'aurais préféré le mensonge.

me myself and i : :

# More.
i love them. or not ::

MessageSujet: caitlyn delaway [TERMINEE]   Dim 12 Juil - 23:09

________________________________________
☁️ ( Caitlyn Sacha Delaway feat Hilary Duff ) ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


    ♠ Me && Myself && I : something so fabulous;

      situation actuelle; Ange (seule)
      je suis; une contradiction vivante. Je suis blonde mais je suis loin d'être stupide, je suis jeune mais plus responsable que beaucoup d'adulte, je suis morte mais à la fois tellement pleine de vie. J'ai horreur de me pencher sur le passé, mais depuis que je ne suis plus une humaine, je ne fais que ça. Je suis passionnée, dynamique, et j'aime par dessus tout la musique. Je suis une chanteuse, une rêveuse, j'ai l'imagination d'une gamine. Je suis sage, mais je peux être insupportable si l'on me pousse à bout. Souriante? Oui, mais l'on dit plus souvent de moi que je suis 'rigolote'. Je préfère être drôle que simplement souriante, allez savoir pourquoi. Je suis une boute-en-train, très maladroite certes, mais toujours pleine d'énergie. Je peux être susceptible, impatiente et rancunière, mais je suis surtout loyale et courageuse, et très têtue! Mais s'il y a une chose que je suis véritablement, c'est une jeune femme seule, effrayée d'en savoir si peu sur moi.
      je veux; retrouver mon passé. Redécouvrir qui je suis, savoir pourquoi je mérite d'être une créature de Dieu plutôt que celle du Diable. Qu'ai-je fait de si bien? Si ma vie fut si belle, si bénéfique aux autres, pourquoi me l'a-t-on effacée de la mémoire? Cela fait peu de temps que je suis morte, je le sais, et l'on vient tout juste de m'expliquer ce qui se préparait dans le dos des humains. Je voudrais que cette guerre éclate loin de se monde, le laisser en paix une bonne fois pour toute. Les mortels ont déjà tellement des problèmes à résoudre, une guerre divine en plus ne leur servirait à rien. Je veux... ne plus avoir le pouvoir que je possède, car s'il est bénéfique pour les souffrants, il y a le revers de la médaille. La douleur que j'emmagasine en soulageant un blessé doit être relâchée sur un autre tôt ou tard. Ce n'est pas un pouvoir d'ange que d'infliger la souffrance. Suis-je vraiment si peu méritante pour avoir reçu un don aussi maléfique?
      je ne veux pas; que le bien gagne cette guerre. Car même si les affrontements entraînent souffrance et destruction, si le bien triomphe ce sera terminé. Plus de mal, il sera réduit à néant, enfin. Une guerre éternelle, qui, contre toute attente, aurait finalement pris fin. Je refuse de tirer un trait sur mon passé, je découvrirai qui j'étais même si pour l'instant je ne fait pas de recherche. C'est encore trop nouveau pour moi. Je veux m'habituer à qui je suis pour qu'un jour je puisse découvrir qui j'étais avant sans prendre le risque de regretter mon état. Je ne veux pas regretter...
      ce que je pense de ma mission; c'est difficile à dire. D'un côté, nous sommes ici sur terre dans le but d'aider les humains. Porter assistance aux mortels, c'est quelque chose que j'aime faire, plus que tout j'aime les voir heureux après que l'on est répondu à leurs prières. Je ne veux pas de remerciements, juste les voir sourire. Mais il y a un autre partie de la mission beaucoup moins agréable. Les démons ne m'ont rien fait personnellement, et je ne suis pas de ceux qui s'en prennent aux autre uniquement parce qu'ils ont atterris dans l'autre camp. J'aime penser - à tort ou à raison - que certains n'ont pas franchement mérité de finir avec Lucifer, que certains ont peut-être fait des efforts pour se racheter avant de mourir sans que le bien ne soit compter, uniquement le mal qu'ils avaient commis... C'est un point de vue naïf? Non, c'est un point de vue juste.


Dernière édition par Caitlyn Delaway le Ven 24 Juil - 2:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Sanders

avatar

Nombre de messages : 9
in my mind : : J'ai une mission. Et peut importe par où je devrais passer, je vais la mener à bien.

in my heart : : Mayday Mayday, zone inconnue ssshrrrrr

i say : : Nous n'avons qu'une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...

me myself and i : :

# More.
i love them. or not ::

MessageSujet: Re: caitlyn delaway [TERMINEE]   Sam 18 Juil - 20:27

Bienvenue parmi nous!
Très bon début de présentation ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Delaway

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27

in my mind : : Un néant comblé par des songes...

in my heart : : Un vide qui me ronge...

i say : : A l'oubli j'aurais préféré le mensonge.

me myself and i : :

# More.
i love them. or not ::

MessageSujet: Re: caitlyn delaway [TERMINEE]   Ven 24 Juil - 2:12

♠ What's about the past && the present;

    histoire;

    Préface

    Il était une fois un conte de fée. Bienvenue dans le monde doré d'une gamine qui n'en sera bientôt plus une. Une belle enfant à qui la vie avait tout donné et qui pourtant ne pouvait se résoudre à être heureuse. Un ange parmi les pauvres mortels qui rejoindra le seigneur beaucoup trop vite, laissant derrière elle une jeune vie inachevée qui promettait pourtant tellement de joie d'amour et de beauté.

    Il était une fois l'injustice du Seigneur, qui rappelait ses enfants à lui beaucoup trop tôt.

    Chapitre 1 : Le début de la fin

    Un hurlement. Des pleurs. Une larme. Un soupir. Le plus beau jour d'un homme peut se résumer en ces quelques mots. La naissance d'un enfant, le tout premier est toujours le plus beau cadeau que l'on puisse recevoir du ciel. Pour ce petit être tenu au creux des larges mains de son père, tout commence dans la sueur et le sang. Les plus beaux trésors se doivent d'être mérités, et celui que l'homme brun approchant la trentaine tenait tout contre son coeur valait tous les sacrifices du monde. Un enfant, le sien. Sa petite fille âgée de quelques minutes à peine venait d'être lavée, pesée et tout ce qu'il était coutume de faire à un nourrisson à la naissance. Elle était belle, avec ses quelques cheveux blonds et ses yeux bleus gris de tout les nouveau-nés. Il le savait, elle serait sa princesse pour toujours.

    La dure réalité s'imposa soudainement à lui alors qu'il souriait et berçait sa fille. Elle connaîtrait les horreurs de ce monde, bientôt, beaucoup trop tôt. Elle pleurerait, elle souffrirait, et pour finir, elle mourrait à son tour. C'est une chose terrible que de réaliser que votre enfant, aussi jeune et plein de vie soit il, devra un jour suivre la Grande Faucheuse à son tour. Les larmes lui montèrent, et tendit qu'il battait vainement des cils pour calmer le picotement de ses yeux, il prit une décision. Il choierait sa fille, lui assurerait une avenir confortable, facile, libre de tout stress.

    [...]

    Puis il emmena son enfant voir sa mère, tout juste remise de l'éprouvante journée qu'elle venait d'avoir. Mais comment en vouloir à une poupée aussi adorable? Poupée qu'il fallait nommer d'ailleurs, la sage-femme attendait déjà, un grand sourire aux lèvres.

    "_Bienvenue en ce bas monde, Sacha Lisa Brand"

    Oui, la naissance d'un nouvel être est le début de sa fin. Mais John Brand ferait tout pour repousser celle de sa fille...

    Chapitre 3 : Miss des Anges

    [...]

    Ce ne fut que l'année de ses dix ans que la réalité la rappela brusquement à elle. Los Angeles, la belle ville. Le cinéma, les strass et les paillettes. Ville du glamour, ville des anges. Si c'était le cas comment des anges, pourtant missionnaires de Dieu, pouvaient laisser tant de malheur et de souffrance courir les rues de la cité du septième art?

    Il était quatre heures de l'après midi passé lorsque les résultats tombèrent. La salle, pourtant pleine à craquer, s'était enveloppée dans un silence mortuaire, ponctué simplement de petits bruits de déchirement d'enveloppe. Tout le monde à présent, participantes comme spectateurs, retenait son souffle. Si tous étaient là, réunis dans la chaleur suffocante digne d'un début d'été caniculaire, c'était pour une seule et unique raison: l'élection de la nouvelle mini-miss Los Angeles. Il ne restait à présent que deux finalistes, deux petites blondes, aussi belles l'une que l'autre. La première, dont les cheveux bouclés tombaient devant ses yeux bleus magnifiques, trépignait d'impatience cependant que la seconde, qui possédait des cheveux tout aussi blonds mais lisses et des yeux noisettes verts envoûtants, attendait calmement, sereinement. Cette dernière semblait tellement sûre d'elle qu'elle en paraissait hautaine. A vrai dire, jusque là, elle ne s'était inscrite que pour faire plaisir à son père, et ce n'était pas à l'approche imminente des résultats qu'elle porterait un peu plus d'intérêt à cette compétition.

    Enfin, après quelques minutes de suspens insoutenable tant pour le maître de cérémonie que pour tous les autres, le nom tant attendu allait être révélé.

    "_Et maintenant, le nom de notre grande gagnante de cette année. La nouvelle mini-miss de Los Angeles est... Sacha Brand!"

    La jeune fille aux yeux verts s'avança et procéda aux formalités d'usage. On lui remit son écharpe, son diadème et son bouquet de fleur. La deuxième participante, une certaine Diana qui était arrivée première dauphine, la félicita en la prenant rapidement dans ses bras avant que les cinq finalistes ne soient dirigées vers l'extérieur où les attendait le char sur lequel elles devaient maintenant défiler jusqu'en début de soirée.

    [...]

    Finalement, le char arriva dans un coin de la ville que jamais le couple Brand n'avait cherché à faire connaître à leur fille. S'il était toujours à Los Angeles, ce quartier n'en était pas moins misérable, pauvre de South Central. La petite princesse et sa court qu'étaient devenues Sacha et les autres fillettes découvrirent pour certaines, retrouvèrent pour d'autres, les rues enfumées et les bâtiments en ruines du quartier.

    La mini-miss qui n'avait jusque là connu que le confort d'une vie facile à l'abris du besoin et gâtée de trop par son père, se retrouva face à l'horreur de la vraie vie. Ce qui se passait derrière les murs d'enceinte de leur propriété était loin d'être aussi parfait que dans les films. Cette vision était indescriptible, et Sacha s'en retrouva marquée à vie. Si elle était une de ses petites filles choyées à qui tout souriait, jamais plus elle ne penserait que tout lui était acquis. Plus, il lui était désormais impossible d'apprécier la chance qu'elle avait maintenant qu'elle avait pris conscience de la laideur du monde extérieur. Quand tous remercieraient le ciel de cette vie facile, elle en voulait à la vie qui avait voulue qu'elle vive au-dessus d'autres êtres humains. Ses parents s'aperçurent de légers changements dans la vie de leur fille. Petit à petit, elle ne demandait plus de présents ou autre attention particulièrement chère. Puis un jour, Sacha cessa définitivement de réclamer aux époux Brand.

    La miss des anges comptait bien changer les choses pour les anges déchus qu'elle avait une jour croisés sans jamais pouvoir les oublier.

    Chapitre 7 : La naissance d'une étoile

    Sept heures et demi. La radio se fit entendre, ou plutôt, se mit à hurler à travers l'immense chambre dans les tons beiges et boisés. La pièce était incroyablement spacieuse et lumineuse, colorée de-ci de-là par des photos professionnelles de plus beaux paysages sur Terre. Dans le grand lit deux places éclairé par la fenêtre la plus proche, deux bras s'élevèrent avant de retomber mollement sur le matelas. Enfin, une tignasse blonde emmêlée émergea, et la jeune fille se décida enfin à éteindre le réveil qui retentissait jusque dans le couloir et les pièces voisines.

    Sacha avait quinze ans. Son anniversaire, elle l'attendait depuis longtemps! Mais pas pour les cadeaux, non, plutôt pour l'argent qu'elle allait recevoir. Argent qu'elle comptait bien reverser à l'association pour les femmes victimes de violence et d'agression, association qui lui tenait très à coeur et à laquelle elle n'avait rien reversé depuis un petit moment.

    Bien sûr, lorsqu'ils avaient appris ce que leur fille faisait avec l'argent qu'ils lui donnaient, les parents Brand avaient tenté de la résonner et de l'empêcher de faire ce qu'elle avait toujours fait. Mais rien n'y avait fait, et elle continuait de 'jeter l'argent par les fenêtres' comme ils disaient. Ils avaient du mal à imaginer tout le bien que faisait Sacha de cette façon, pour eux ce n'était que du gaspillage.

    [...]

    Puis, lorsqu'elle eut réglés les derniers détails du don d'argent qu'elle avait fait, la jeune fille se dirigea d'un pas déterminé vers une école une peu spéciale. Une école pour adolescents handicapés. Il était prévu qu'avec l'aide d'une autre association à laquelle elle participait que plusieurs personnes viennent s'occuper des jeunes malades. Sacha se retrouva assignée à une charmante et souriante brune du nom d'Amy Ikers, handicapée depuis quelques mois à peine. Amy souffrait d'une maladie rare, appelée 'Ataxie de Friedreich' ou encore 'Dégénérescence Spinocérébelleuse'. En peu de temps, elle avait perdu l'usage de ses jambes, avait des difficultés à parler et se saisir d'objets et s'étouffait en mangeant ou tout simplement avec sa propre salive. Mais elle était déterminée à ne pas abandonner, elle n'en était que plus belle. Amy rêvait de monter sur scène un jour pour chanter, et avait demandé à Sacha de lui entonner sa chanson préférée. Sans aucune hésitation, la jeune fille commença à chantonner une vieille contine d'Angleterre, 'Twinkle, Twinkle, Little Star' que lui chantait sa mère à l'époque, et Amy s'endormit le sourire aux lèvres.

    Que ressent-on lorsque l'on sait que l'on a trouvé sa voie? Quand on est intimement convaincu que l'on a découvert ce pour quoi on est fait? Quel que soit le sentiment que l'on a à cette ultime seconde, ce fut ce que ressentit Sacha en rentrant chez elle le soir. Bien sûr elle avait toujours fait de la musique, aimant particulièrement le son de la guitare ou du piano, mais elle n'avait jamais envisagé de continuer plus loin. La jeune femme se voyait plus militante qu'artiste. Mais dans ce monde, à Los Angeles plus qu'ailleurs, les personnes connues faisaient bouger les choses, cependant que les personnes engagées restaient dans l'ombre. Sacha ne voulait pas être reconnue, simplement amener d'autres personnes à réfléchir comme elle l'avait fait lorsqu'elle n'était encore qu'une enfant. Une nouvelle étoile était née dans l'esprit de l'adolescente, aussi brillante que celle qui représentait son amour des autres. Un nouveau but qu'elle s'efforcerait d'atteindre, pour nourrir des objectifs bien plus profonds encore.


Dernière édition par Caitlyn Delaway le Ven 24 Juil - 2:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Delaway

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27

in my mind : : Un néant comblé par des songes...

in my heart : : Un vide qui me ronge...

i say : : A l'oubli j'aurais préféré le mensonge.

me myself and i : :

# More.
i love them. or not ::

MessageSujet: Re: caitlyn delaway [TERMINEE]   Ven 24 Juil - 2:19

    Chapitre 15 : La case départ

    [...]

    Il s'avéra plus tard que le jeune homme avait une petite amie dans les mêmes options et sections que Sacha. Diana de son prénom, charmante blonde aux yeux bleus, n'appréciait pas particulièrement la jeune femme qui passait trop de temps à son goût avec son David. Mais toutes deux, grâce aux efforts du brun, finirent par devenir les meilleures amies du monde en particulier lorsqu'elles se rendirent qu'elles avaient participé ensemble à l'élection de mini-miss des années pus tôt.

    Elles décidèrent d'ailleurs d'y reparticiper. L'année de leur dix-neuf ans, Sacha et Diana se présentèrent pour l'élection de miss Los Angeles. Sacha première dauphine à la place de Diana et vice versa. Les 'siamoises' comme on les appelait partageaient vraiment tout. Elles refirent le tur de la ville sur leur char. Retour à la case départ. La jeune Brand se revit neuf ans plus tôt, lorsque tout commença réellement pour elle. Elle était de retour au début. Les larmes lui montèrent lorsqu'elle repensa à tout ce qu'elle avait fait durant ces années pour aider, tant d'efforts qui étaient loin d'être suffisants...

    [...]

    Des bruits de verres qui s'entrechoquent se firent entendre. Les examens étaient terminés, tous avait réussit avec brio. Quatre amis fêtaient leurs résultats et l'élection des insépérables. Ils étaient dans la même université, la meilleure dans le domaine des arts de la scène, dans la même promotion. Et ils étaient tous sur le point de passer dans l'année supérieure sans le moindre problème. Sacha avait toujours été bonne élève, et sans trop de problème elle avait obtenue les meilleures notes aux tests. A la demande générale, il fut convenu d'un voyage qu'aucun n'oblierai.

    Chapitre 19 : L'étoile la plus brillante

    La France est un magnifique pays. Bien particulier, vraiment à visiter au moins une fois dans sa vie. C'est ce qu'avaient décidé le petit groupe d'ami. Sacha, Diana, David et Rosalinda dite Rosalie venaient d'arriver dans la ville de la mode qu'était Paris.

    [...]

    Les vacances étaient merveilleuses, parfaites pour un dernier souvenir.

    Un crissement de pneus s'était fait entendre dans les environs, suivit du fracas d'une voiture accidentée. Fracas qui se répercuta un moment avant qu'une explosion ne vienne couvrir tout bruit. Puis plus rien. Le silence pendant quelques secondes, finalement brisé par les cris et les appels.

    Le téléphone retentit dans le calme d'une grande demeure quelques heures plus tard, bien loin de là. A Los Angeles, une chaleur étouffante régnait, mais dans l'ombre de la propriété il faisait un froid glacial. Un homme approchant la cinquantaine se dirigea tranquillement vers la source du brui qui dérangeait la quiétude de la maison. Quelques mots furent échangés. Brefs, froids, lointains. L'appel venait de l'ambassade. Des nouvelles de France venaient d'arriver.

    C'est quelque chose d'irréel que de voir un homme de la trempe de John Brand pourtant fier, fort et d'innébranlable, s'écrouler au sol serrant dans sa main le combiné du téléphone à l'en casser. Sa femme n'était pas rentrée, mais si elle avait été présente elle aurait vu un véritable pilier s'effondrer sous ses yeux sans rien pouvoir faire. Laissant pendre lamentable le téléphone, il se leva et se dirigea comme un somnambule vers la chambre près du bureau. La chambre de sa fille, Sacha. Sa fille qui venait de perdre la vie. Elle était morte, loin de chez elle, loin de lui. Il n'avait rien pu faire, il n'avait pas tenu la promesse qu'il s'était faite à la naissance de son trésor.

    Il se posa sur le lit de Sacha et laissa ses larmes couler toujours plus nombreuses. Quelqu'un se chargerait de prévenir sa femme, tout ce qu'il pouvait faire à ce moment là c'était pleurer, pleurer tout son soul jusqu'à en perdre conscience. Est-ce que c'était terminé? Pouvait-il ouvrir les yeux? Est-ce que c'était supposé devenir aussi dur?

    Est-ce que c'était ce que l'on ressentait lorsque l'on pleurait vraiment?

    Quelques mots de l'auteur

    Il me fallut beaucoup de temps pour réaliser que plus jamais ma fille ne passerait la porte de mon bureau comme le faisait sans cesse, oubliant de frapper uniquement pour m'exaspérer davantage. Plus jamais elle ne volerait de la nourriture dans la cuisine pour la redistribuer, pensant que l'on ignorait ce qu'elle faisait.

    Ce livre est la biographie de ma fille, ma princesse. Mon enfant que je n'ai pas su protéger comme je l'aurais voulu. Je me souviens de sa naissance comme si c'était hier. Ce que j'ai ressenti: la joie, une bonheur immense mais aussi une peur tout aussi grande. Réaliser que l'être le plus merveilleux à vos yeux est aussi mortel et une épreuve qui détermine si vous ferez un bon père ou non. C'est ce que je pense. Je n'ai pas été parfait, mais ma fille, elle, l'a été.

    Lorsque son enterrement eut lieu, bien des gens étaient présents. La famille et les amis certes, mais j'avais voulu faire un dernier geste pour la remercier. J'ai contactés les responsables d'asociations auxquelles elle participait. Il y en avait tellement, tellement de gens qu'elle avait aidés et qui se tenaient ce jour-là à nos côtés pour sa mise en terre. Tous étaient aussi bouleversés que nous. C'est étrange de se dire, de réaliser que tous ces pauvres gens avaient éé aidés par votre enfant. Je réalise aujourd'hui tout le bien qu'elle a fait autour d'elle, tout l'amour qu'elle a donné sans limite.

    Ces gens que je ne connaissais même pas devaient tous quelque chose à mon trésor. Ma fille, disaient-ils tous sans exception, était un ange. Si le Seigneur l'a rappelée à lui, c'est pour faire d'elle l'étoile la plus brillante dans le ciel, l'ange le plus resplendissant afin que tous suivent son exemple à son tour. Je n'avait jusque là jamais compris pourquoi elle faiait tous cela pour des gens qu'elle ne connaissait pas. Ce jour-là, je compris. Pour la première fois de ma vie, je compris pourquoi ma fille était encore plus belle que ce que je pensais.

    Enfin, une dernière jeune femme s'avança. Elle s'appelait Amy, et semblait particulièrement affectée par la mort de sa bienfaitrice. Sur sa chaise électrique, avec des difficultés à parler, elle réussit cependant à déclarer, les larmes aux yeux et des tremblements dans la voix:

    "_Elle ne m'a jamais laissée seule. Je vais bientôt mourir moi aussi, j'irais la rejoindre auprès de Dieu. Nous chanterons pour vous..."

    Puis elle s'en alla. Je lui rendit de nombreuses visites, ainsi qu'à tous ceux qui étaient présents ce jour-là. Amy mourut quelques semaines plus tard, ça maladie ne l'ayant pas laissée vivre plus longtemps. Elle rejoignit ma fille dans les cieux, et parfois, dans mon sommeil je les entends chanter 'Twinkle, Twinkle, Little Star'.

    Trop peu de gens comprennent l'importance d'aider les autres. J'étais de ceux-là, et il m'a fallut la mort de ma fille pour m'en rendre compte. J'ai rassemblé tout ce qu j'ai pu pour écrire ce livre, la vie de mon enfant que j'ai trop peu comprise. Souvent le soir, je lis un passage ou un autre de ses journaux intimes. J'espère qu'à vôtre tour, vous réaliserez ce que j'ai mis cinquante ans à réaliser.

    J'avais tort, ce n'était pas le commencement de la fin, mais bien la fin du commencement...


    La jeune femme referma le livre sur ces derniers mots avant d'essuyer les quelques larmes qui coulaient sur ses joues. Elle venait tout juste de l'acheter mais elle l'avait déjà lu une bonne demi douzaine de fois. Caitlyn rangea alors le bouquin dans son sac avant de se lever du banc public sur lequel elle lisait depuis près d'une heure. Vérifiant qu'elle n'avait rien oublié, elle se dirigea vers l'entrée du parc.

    Cette Sacha était véritablement un ange. Caitlyn se demanda vaguement s'il était possible que la jeune Brand est été aussi envoyée sur Terre. Elle aurait aimé rencontrer une personne aussi pure, mais elle ne connaissait pas bien les autres messages de Dieu. Déçue, elle tourna à un angle de rue avec l'idée que jamais elle ne pourrait connaître la beauté d'une fille comme Sacha. Si elle avait su que John Brand s'appelait en réalité Paul Delaway et qu'il avait choisit d'utiliser le deuxième prénom pour sa fille, peut-être se serait-elle sentie moins seule...

    liens;



(c) spuppet (au centre) && (c)Obsession
Watson Diana : C'est la petite amie de son "professeur particulier de danse". Mais pas seulement. Le hasard a fait que Caitlyn et Diana se retrouvent presque dix ans après leur première rencontre. En effet, Diana avait aussi participé à une éléction de mini miss Los Angeles à dix ans. Elle avait d'ailleurs été élue, elle aussi. Elle c'était très bien entendue avec Diana, mais avaient perdu contact par la suite. Elle ne se sont pas reconnues tout de suite quand elle sont arrivées à l'université mais ce fut le cas quand elles retrouvèrent des photos de cette fameuse année 2000.
Au début, Diana était un peu jalouse de Caitlyn car elle passait beaucoup de temps avec David, mais depuis qu'elle à connu Caitlyn, elle c'est calmée, et depuis ce sont les meilleures amies du monde! Elles sont même parfois appellées "les siamoises".
Diana était aussi dans l'accident. Même les meilleures amies de tout les temps se sont oubliées...


(c)choop's (au centre) && (c)Obsession
Delaway Caitlyn: On va dire qu'au départ... L'entente entre Cait' et Rosa semblait difficile à atteindre. Les deux jeunes filles sont très différentes et n'ont pas vraiment le même point de vue concernant la vie. Il y eu dès le départ plusieurs conflits don't David et Diana avait horreur, ils appréciaient les deux jeunes femmes et ne voulaient pas que leur groupe se brise. Caitlyn décida donc d'essayer de calmer le jeu avec Caitlyn et elles trouvèrent même un terrain d'entente: la musique. Depuis elles s'entendent bien, dès qu'un conflit se pointe à l'horizon, elles arrêtent de parler ou changent de sujet.
Caitlyn et Rosalie ne se souviennent plus de leur amitié trouvée. Elle font partit de deux clans différents et ne se sont toujours pas à nouveau croisés.

(c)Diamant (au centre) (c)Obsession
Miller David : Caitlyn à connu David durant sa première année à l'université. Le courant est tout de suite bien passé entre les deux étudiants. Caitlyn était fan de la façon de danser de David. Il essaya même de lui apprendre le Moonwalk. Diana a faillit devenir jalouse parce que son adorable petit ami passait beaucoup trop de temps avec Caitlyn à son goût. Mais Caitlyn fut présentée à la petite amie de son professeur particulier de danse et les choses s'arrangèrent.
Il faisait partit du voyage en France et ils ne se souviennent mutuellement pas l'un de l'autre.


Dernière édition par Caitlyn Delaway le Ven 24 Juil - 2:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Delaway

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27

in my mind : : Un néant comblé par des songes...

in my heart : : Un vide qui me ronge...

i say : : A l'oubli j'aurais préféré le mensonge.

me myself and i : :

# More.
i love them. or not ::

MessageSujet: Re: caitlyn delaway [TERMINEE]   Ven 24 Juil - 2:20

♠ What i really am inside; Si tu étais ..

    physique; (15 lignes)

    Caitlyn est, disons le, une belle jeune femme. Elle a des yeux noisettes verts, profonds et magnifiques aux paupières lourdes et envoûtantes et un sourire merveilleux, tout deux hérités de son père. Son visage allongé est encadré par de longs cheveux blonds, lisses et soyeux qui lui arrivent jusqu'à mi-dos. Sa blondeur, c'est à sa mère qu'elle la doit, ainsi que ses lèvres naturellement rosées. Son teint clair et lumineux fait d'elle une poupée vivante. Elle ne se maquille jamais dans les excès, se contentant la plupart du temps de cerner ses yeux de noir pour leur donner plus d'éclat et pour contraster avec la pâleur de sa peau et le rose de ses lèvres.

    Elle n'est pas bien grande, Cait' est même en dessus de la moyenne pour un peu moins d'une cinquantaine de kilos. C'est une personne svelte, qui aime danser en s'en épuiser. Elle a d'ailleurs le corps qui va avec: élancée, ses jambes ont fait rêver bien des hommes et son ventre plat jalouser bien des femmes. Une poitrine ni trop grosse ni trop petite venait compléter les formes parfaitement proportionnées de Caitlyn. Cette silhouette harmonieuse est reconnaissable entre mille de par sa posture. La jeune femme a une démarche haltière, une allure digne de la noblesse de l'époque des Rois de France. Elle ne supporte pas avoir les épaules et le dos, se trouvant ridicule ainsi.

    Question vêtement, il n'est pas question pour Caitlyn de s'enfermer dans un seul style. Elle n'a pas vraiment de genre particulier, préférant se sentir à l'aise tout en restant à la mode. Elle choisit ses vêtements sur un coup d'oeil, s'il lui plaît elle l'achètera. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle arbore le plus souvent un look décontracté, privilégiant les habits confortables aux horreurs dites 'dernier cri'. Niveau accessoire, elle a toujours avec elle un sac à main différent de la veille, c'est une lubie qui lui vient d'avant sa mort, ainsi que des mêmes lunettes de soleil jour après jour. On est mode ou on ne l'est pas...

    personnalité; (15 lignes)

    Au premier coup d'oeil, on pourrait croire que Caitlyn est une personne hautaine et froide de par sa posture, sa façon de parler et son habitude de toujours vouloir apprendre des choses aux autres. Mais en réalité, creusez un peu plus et vous découvrirez une jeune femme dynamique, toujours partante pour s'amuser, drôle et attachante. On peut compter sur elle, elle est une jeune femme particulièrement mûre et responsable, même pour un ange. Du haut de ses dix-neuf ans, elle sait faire face à nombre de situations, toujours avec calme et discernement. Sans arrêt en train d'essayer de remonter le moral de ceux qui l'entourent, elle se sent un peu comme une mère poule pour les autres, et tous la considèrent ainsi également.

    Seulement il y a le mauvais côté. Caitlyn est très rancunière, elle ne supporte pas qu'on lui mente étant elle-même particulièrement franche, peut-être même trop pour son propre bien. Elle est aussi d'une impatience légendaire, impatience qu'elle a gardée de l'époque où tout lui était servi sur un plateau d'argent, ainsi que très insupportable quand elle s'y met. La plupart du temps elle se tient bien mais si on la pousse à bout, elle peut vite devenir une peste. Pour finir, la jeune femme est susceptible a un point inimaginable. Rares sont ceux qui trouve à redire sur son attitude, mais elle a, comme tout le monde, des défauts qu'elle a horreur qu'on lui liste.

    Mais Caitlyn, c'est aussi des petites manies qui font tout son charme. Ce besoin de toujours soulager les autres, amis ou non, de leur malheur. Elle est toujours là pour écouter les histoires de ceux qui en ont besoin, insistant toujours pour être la confidente. Elle est très maladroite, met souvent les pieds dans le plat et adore taquiner ses plus proches amis, mais Caitlyn est surtout l'oreille attentive pour tous.

    un lieu; L'internat pour handicapés où a vécue Amy
    un objet; Le livre 'Sacha' de John Brand
    un sentiment; La bienveillance
    un péché capital; La gourmandise
    une qualité; Boute en train
    un défaut; Fière, elle ne laissera jamais entrevoir qu'elle va mal
    une chanson; 'Twinkle, Twinkle, Little Star'
    une couleur; Le beige
    un verbe; Aider
    un parfum; D'agrume, d'orange sans hésiter

♠ Who's the real you;

    prénom/pseudo; Bakanaïs (ou Peanut selon les fofo Rolling Eyes)
    âge; 18 ans et demi~
    où as-tu connu le forum ?; C'est Diana qui m'a filé le lien... Et j'ai craqué xD
    niveau de rp; (Ce n’est pas toujours aussi long… Mais je pense faire de bons posts. A voir)

    Spoiler:
     

    code; Validé.
    des commentaires ?; Je ne fais que mourir sur les fo’ en ce moment… Mais j’ai tellement aimé le synopsis que je n’ai pas pu résister à mourir une fois de plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Connely
    -► IAN ; if you can see the darkest side of me

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 26

in my mind : : Notre mission à tous. Semer le chaos sur Terre. Et puis ..

in my heart : : Par là. Non. Un peu plus à gauche. Voilà t'y est.

i say : : L'avenir à chaque instant presse le présent d'être un souvenir.

me myself and i : :

MessageSujet: Re: caitlyn delaway [TERMINEE]   Ven 24 Juil - 12:46

Superbe présentation, vraiment cheers
Je te valide avec grand plaisir en espérant que tu t'amuse bien parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Delaway

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27

in my mind : : Un néant comblé par des songes...

in my heart : : Un vide qui me ronge...

i say : : A l'oubli j'aurais préféré le mensonge.

me myself and i : :

# More.
i love them. or not ::

MessageSujet: Re: caitlyn delaway [TERMINEE]   Ven 24 Juil - 12:55

Merci Ethan, et merci à toi, Ian, de ne pas m'avoir demandé de refaire xD

Je l'aurais pas supporté u_u

Et encore désolée de l'attente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana R. Watson

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 26

in my mind : : Who am I? What happened? Where are my friends?

in my heart : : I don't remember his face, his voice... Who is he?

i say : : je pensais que tout le monde était heureux au paradis...

me myself and i : : (c) spuppet

# More.
i love them. or not ::

MessageSujet: Re: caitlyn delaway [TERMINEE]   Ven 24 Juil - 14:14

Ohhh ta présentation est superbe! L'histoire est splendide, magnifique, j'en avais les larmes aux yeux... T-T
Bravo !!! =D

et Bienvenue évidemment ! <3

Merci encore d'avoir pris le personnage de Caitlyn ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Delaway

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27

in my mind : : Un néant comblé par des songes...

in my heart : : Un vide qui me ronge...

i say : : A l'oubli j'aurais préféré le mensonge.

me myself and i : :

# More.
i love them. or not ::

MessageSujet: Re: caitlyn delaway [TERMINEE]   Ven 24 Juil - 15:06

Rhôôô Merci Didiiiiii

C'est avec plaisir que j'ai pris Caitlyn, après tout j't'ai aidé à créer le perso pour qu'il me plaise xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Kane
Admin
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 26

i say : : Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain.

me myself and i : :

# More.
i love them. or not ::

MessageSujet: Re: caitlyn delaway [TERMINEE]   Sam 25 Juil - 16:33

Bienvenue parmi nous !
Ta présentation est juste... Wahou ! ^^
Amuse toi bien Wink

_________________

Un démon ? C'est un ange
qui a eu des malheurs ;
un ange émigré.



Absente du 8 au 22/23 Aout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Delaway

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27

in my mind : : Un néant comblé par des songes...

in my heart : : Un vide qui me ronge...

i say : : A l'oubli j'aurais préféré le mensonge.

me myself and i : :

# More.
i love them. or not ::

MessageSujet: Re: caitlyn delaway [TERMINEE]   Sam 25 Juil - 17:03

Merci Heather ^^

*Gênée*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: caitlyn delaway [TERMINEE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
caitlyn delaway [TERMINEE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Caitlyn (de chez Cairnview)
» [CG - TERMINEE]Colle XXX Main Lexan picture Glue
» Cairnview Caitlyn
» [VENTE TERMINEE] Vends moteur Turnigy Aerodrive SK3 6364 KV245 neuf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fear of Tomorrow :: « Your Identity » :: « Welcome Here ! »-
Sauter vers: